Bottes et bottines : faire le bon choixBeauté 

Bottes et bottines : faire le bon choix

Bottes et bottines ont désormais une place légitime dans notre penderie. Cela n’a pas toujours été le cas. En effet, la botte est originellement un vêtement masculin. Aujourd’hui, c’est certainement l’un des articles de modes les plus féminisés – même si les hommes continue de le porter. Les bottes et les bottines ont aussi évolué avec la tendance. Désormais, elles se présentent sous diverses formes, faites avec différentes matières, sans parler du choix des couleurs et de la variété de ses prix. Bottes et bottines conviennent à tout le monde : homme, femme ou enfant – grand ou petit, ronde ou de taille fine, garçon manqué ou féminine. Le tout est d’exprimer sa personnalité au travers du choix de bottes que l’on fait et de choisir LA paire idéale. Quelles bottes, quelles bottines choisir ? On vous dit tout dans cet article.

Petite histoire sur les bottes et bottines

La botte était avant tout masculine, au 17ème siècle. On la chaussait pour monter à cheval et durant les guerres. C’est de là que sont nées les bottes cavalières, encore célèbres de nos jours, mais plus féminisés. La botte a toujours été appréciée pour son confort et sa stabilité particulière. Il faudra attendre 1845 pour voir apparaître les premières bottines – signature du far west.

Croyez-le ou non, la botte n’est devenue chaussure féminine que dans les années 70. Pourquoi ? À cause d’un changement dans la mode, dans les modes de vie et dans les mentalités. La femme revendique son pouvoir et qu’est-ce qui donne plus d’empowerment que des bottes ? Sensualité et sexualité obligent. Elle est un indispensable d’une tenue « virilisante », assoyant compétence et autorité féminine tout en préservant le côté glamour. C’est aussi dans les années 70 que les jupes deviennent plus courtes et que les femmes ont pu mettre en valeur ce qu’elle portait comme chaussure. Actuellement, les bottes et les bottines sont des « must have » – en hiver et aussi, en été.

Bottes, boots et bottines : quelle différence ?

En fait, tout est une question de longueur. Les bottes sont les plus longues, du mi- mollet au genou. Les bottes les plus hautes sont les fameuses cuissardes, connues pour leur caractère ultra-sensuel.

Les bottines sont plus courtes. Souvent, elles dépassent légèrement la cheville. Quant aux boots – ou low-boots, ils sont les plus souvent au ras de la cheville et ne viennent jamais avec des talons.

Bien évidemment, le choix entre les deux est avant tout une question de goût, d’occasion, mais aussi de morphologie (cf. infra)

Quelle forme de bottes et de bottines choisir cet hiver ?

Avant de déterminer la forme idéale pour cette saison automne/hiver, passons d’abord en revue les différentes formes qui existent à ce jour. Bien évidemment, les  bottes spéciales « pluie » et « neige », souvent faites de plastique, ne sont pas incluses dans cette sélection.

Bottes et bottines classiques

La forme classique est généralement sans talons. S’il y en avait, il ne dépasserait pas un centimètre de hauteur. La botte ou la bottine peut avoir un bout pointu, arrondi ou légèrement carré. La cavalière appartient à cette catégorie de bottes classiques. Il en est de même des bottines chealsea, indémodables par leur côté un peu folklorique et bohème.

Pour cet hiver, rien ne vous empêche de miser sur un choix sûr et intemporel. Les bottes et bottines classiques se portent aussi bien dans la vie de tous les jours que dans un événement pas trop habillé. Vous pourrez même danser jerusalema avec elles à la Saint-Sylvestre.

Bottes et bottines à talons

C’est le look féminin par excellence : des bottes et bottines avec des talons-aiguilles, carré, des talons cubains ou des talons en talus. Très classe, il faut toutefois savoir que tous les talons ne conviennent pas à toutes les morphologies. Il faut tenir compte de la longueur du talon et du niveau d’aisance que vous recherchez en portant la botte ou la bottine en question.

Cette année, les bottes et bottines à talons aiguilles ou leurs opposés à talons en talus ont davantage conquis les podiums. Les talons aiguilles sont indétrônables pour leur féminité. Les  talons en talus continent sa lancée dans la mode. Depuis plusieurs années, cet « atypisme » est devenu tendance et fashion.

Bottes à talons aiguilles

Bottes et bottines plateau

Ce sont les bottes et bottines qui décollent de quelques centimètres du sol grâce à un plateau-semelle assez épais. Il faut dire qu’en termes de confort des pieds, ils sont imbattables. Vous pourrez aisément parcourir une longue distance en les chaussant.

Les chaussures « plateau » connaissent actuellement un franc succès. Par contre, il ne faut pas faire de fautes de goût en les portants. Bottes et bottines plateau se portent avec une jupe plus ou moins courte, mais non longue. On préférera en porter avec un pantalon assez serré, mais non des vêtements amples.

Bottes et bottines compensées

Les compensés offrent un juste-milieu entre le glamour des bottes et bottines à talons et la praticité des classiques et des plateaux. Si vous avez à assister à deux événements de dress-code différents, vous avez donc votre consensus.

Par contre, les compensés sont moins visibles du côté de la tendance cette année. Si vous êtes plutôt du genre fashion-victim, passez donc votre chemin cette année. Notez cependant que certaines morphologies  sont sublimées par les bottes et bottines compensées.

Bottes et bottines à lacets

Qui a dit que la mode issue du monde sportif et celui du monde chic ne pouvaient pas se marier ? Les bottes et bottines à lacets le prouvent. D’ailleurs, les marques « sportives » comme Timberland ont leurs propres modèles de bottes et bottines à lacets.

Présentes sur la scène actuelle de la mode, il faut dire que ces types de bottes et bottines ont étonné plus d’un. Donc, à avoir dans son placard pour faire sensation – avec le bon modèle.

Bottines à lacets

Santiags

Vous avez déjà vu les bottes et bottines portées par les westerns ? Voilà ce que sont les santiags. Assez proches des bottes classiques, elles se différencient par l’absence de lacets ou de fermeture éclair. Aujourd’hui, les santiags sont une catégorie à part entière, se déclinant en santiag-cuissarde, santiag-low-boots ou santiag bottines. Vous peaufinez avec elles votre street-style.

C’est définitivement LA tendance cette année. On préférera particulièrement les modèles sauvages, aux aspects de léopard ou de peau de serpent.

Les cuissardes

Les bottes cuissardes sont une catégorie à part entière. Elles symbolisent le sex-appeal et sont de ce fait, toujours à la mode. Attention toutefois : tout le monde n’aboutit pas à un résultat captivant en portant des cuissardes. Prenez en compte votre morphologie.

Quelle matière privilégier ?

En matière de bottes et de bottines, il y a principalement 5 matières de fabrication.

Le cuir 

Signe de qualité et de durabilité, une botte ou une bottine en cuir est la plus à  même à résister à n’importe quelle intempérie et n’importe quel environnement. Légèrement morne, elle donnera un côté vintage à votre look. Plus lisse voire vernie, elle rehaussera votre côté chic.

Le daim

Cette matière est un peu plus difficile à entretenir. Elle signe cependant un look décontracté et bohème. Les bottines chealsea en daim vous le prouveront.

La peau

Les bottes sont traditionnellement portées en hiver. Quoi de plus chaleureux que les bottes en peau ? Par contre, en porter sans neige à l’horizon est légèrement too-much. Réservez donc cette matière pour la période centrale de l’hiver.

Le plastique et le caoutchouc 

Connus traditionnellement pour les bottes de pluie, ces matières gagnent aussi le monde des bottes et bottines tendances. Par contre, ce ne sont pas toutes les bottes et bottines de plastique ou de caoutchouc qui méritent votre attention. Allez uniquement vers les grandes marques pour ne pas être déçues. Cette année les modèles XXL sont très à la mode.

Le faux-cuir

Nous avons tendance à le déconseiller. En effet, le faux cuir n’est pas durable, d’où  les bottes et bottines en faux cuir pas cher du tout. Par contre, les matières synthétiques pourront très bien convenir aux végans, qui refusent l’utilisation de toute matière ayant une quelconque origine animale. Découvrez ici quelques bottes végans.

Choisir des bottes et des bottines selon sa morphologie

Faire le bon choix de bottes et bottines cet hiver, c’est aussi prendre en considération sa morphologie. C’est exactement comme choisir un jean en fonction de sa taille et de son poids ou de choisir une chaussure qui nous mettra en valeur.

Lorsqu’on a les jambes fines ou fuselées, on peut tout se permettre. Pour  « taper dans l’œil », privilégiez les bottes et bottines moulantes et ajustables.

Au contraire, lorsqu’on a des mollets plutôt larges, on évitera les modèles moulants. Nos mollets risqueraient d’en souffrir. Les modèles plus souples, voire évasés sont plus appropriés. Aussi, il ne faut pas se tourner vers des bottines trop courtes (les low-boots). Enfin, les talons-aiguilles sont à proscrire, car ils seraient trop en contraste avec les mollets larges.

Lorsqu’on n’aime pas ses genoux (pour une raison ou pour une autre), on évite d’attirer l’attention sur eux. Aussi, il faudra éviter les modèles trop hauts. Il ne faut pas qu’ils dépassent la moitié de vos mollets.

Si vous êtes de petite taille, faites des bottes et bottines vos alliés pour allonger votre silhouette. Aussi, préférez les modèles à talons, avec une certaine haute (les mi- mollets sont idéaux). Les low-boots tout comme les cuissardes ne feront que confirmer votre petite taille.

Si vous êtes ronde, tournez-vous vers les modèles à talons qui « supportent » votre poids. Les bottes et bottines compensées sont idéales pour les femmes rondes. Au contraire, si vous êtes mince, les modèles plateau ou compensées peuvent s’avérer superflu. Il faudra bien les harmoniser avec le reste de votre accoutrement.

Quelles bottes ou bottines pour quelle occasion ?

En fait, les bottes peuvent être portées n’importe quand, tout comme les bottines.

  • En tenue de ville, les bottines ont cours toute l’année tandis que les bottes seront plus réservées à l’automne et à l’hiver. Porter des bottes hautes en été ne vous mettra pas du tout à votre aise. Ne portez pas des talons trop hauts – des petits suffisent.
  • Au travail, il faut surtout privilégier les matières nobles – dont le cuir est en tête de liste. Il faut également éviter les extravagances, sauf si l’on est sûr de son coup. Des bottines cloutées (plus rock and roll que correct) peuvent ne pas faire bonne impression lors d’une réunion de travail.
  • Dans une cérémonie habillée, les talons sont de mise. Pour faire le plus chic possible, optez pour des talons fins. Le reste sera l’affaire de robe et du maquillage.
  • Pour être trendy, osez la différence. Le clouté, les couleurs inhabituelles de bottes, les XXL, … tout marche et dépend de vos goûts et de votre personnalité.
Bottines XXL à couleur unique

[Si les chaussures d’été tendances vous intéressent aussi, cliquez ici]

Articles relatifs

Et si vous laissiez votre commentaire ?